The Lost Tomb 3: Ultimate Note

The Lost Tomb 3 - Ultimate Note Poster

Quand Wu Xie (Zeng Shun Xi) reçoit une cassette vidéo des plus étranges, une nouvelle quête se profile à l’horizon pour lui et Pang Zi (Cheng Fang Xu) ! Mais celle-ci pourrait bien être étroitement liée au secret des souvenirs manquants de Xiao Ge (Xiao Yu Liang).

Je m’en rendrais compte, moi, si tu disparaissais de ce monde.

Ultimate Note

J’ai un peu envie de crier très fort. Quelle aventure, ce drama, mais quelle aventure ! Avant sa sortie, je n’étais vraiment pas convaincue par le casting ou les photos promotionnelles, mais il ne m’aura fallu, au final, que quelques épisodes pour devenir complètement accro à cette saison… qui fait désormais partie de mes préférées parmi toutes les adaptations de cet univers.

(Si vous n’êtes pas sûr·e de savoir de quel univers il s’agit, vous trouverez un petit guide rien que pour vous juste ici !)

Le casting

Je vais être honnête, je suis toujours d’avis que beaucoup des acteurs principaux font beaucoup trop jeunes pour leur rôle mais cela m’a particulièrement frappée dans quelques cas précis. (Je précise à l’avance que cette partie n’a rien à voir avec leurs capacités d’acteurs, mais plutôt avec leur apparence physique, et que je n’ai rien contre eux ou leurs compétences.)

Zeng Shun Xi/Wu Xie

Tout d’abord, Zeng Shun Xi, qui ne fait vraiment pas les 27 ans de Wu Xie. Je trouve qu’il lui manque la maturité physique (et même mentale) prêtée au personnage par Hou Ming Hao dans The Lost Tomb 2. Cela m’a gênée tout au long du drama, mais j’ai finalement presque fini par m’y faire, car Zeng Shun Xi est plutôt bon (surtout dans les scènes de grande émotion, dont Ultimate Note est assez friand).

Par ailleurs, il avait une excellente alchimie avec le Xiao Ge de Xiao Yu Liang, qui succède très bien à celui de Cheng Yi. Ainsi, dans The Lost Tomb 2, Xiao Ge commençait tout juste à se montrer plus humain, à s’ouvrir à ses sentiments, mais ne savait pas encore bien les exprimer autrement que par le regard. En d’autres termes, le genre de rôle dans lequel Cheng Yi excelle. Dans Ultimate Note, cependant, Xiao Ge apprend à s’exprimer, mais aussi à participer aux boutades du Triangle de Fer, et si Xiao Yu Liang est un peu brut de décoffrage au début de la série, il parvient sans trop de difficultés à trouver sa place dans la peau de Xiao Ge.

Liu Yu Han

Le rôle de Xiao Hua, joué par Liu Yu Han ne fonctionne pas non plus à mes yeux. Pourquoi ? Parce que, pour un homme devenu chef de son clan à l’âge de 8 ans et connu pour être brutal quand il s’agit de défendre ses intérêts, il paraît beaucoup trop adolescent. Dans The Lost Tomb 2, Liu Xue Yi convient parfaitement car son aura charismatique et imposante, combinée à un regard glacial, justifient parfaitement sa décision de porter des couleurs douces afin de ne pas être « trop » intimidant.

En gros, si vous me disiez que l’homme de la photo de gauche veut ma peau, je tremblerais dans mes bottes. Si vous tentiez de me faire croire la même chose pour celui de droite, en revanche, je vous rirais au nez.

Hankiz Omar

Enfin, Hankiz Omar dans le rôle d’A-Ning. Comme tous les autres, elle a objectivement fait du bon travail, mais elle est tout simplement de stature beaucoup trop délicate pour une exploratrice endurcie. Lorsqu’elle dit à Wu Xie qu’elle le tirera hors d’une fosse, je me suis marrée toute seule, car, musclée ou pas, c’est tout bonnement impossible au vu de leurs corpulences respectives.

De belles relations

Je l’ai mentionné plus haut, Ultimate Note est la saison qui suscite le plus d’émotion. Et pour une fois, je ne parle pas de la rage que suscitent les vieux schnoques qui manipulent Wu Xie dans The Lost Tomb 2 ou le Reboot, ou même de la frustration que l’on ressent à attendre l’apparition de Xiao Ge dans ces mêmes opus. Non, ici, ces émotions sont positives, et nées de la sincérité qui se dégage des relations entre les personnages. Des noms qui me faisaient autrefois grincer des dents, tels que ceux de Wu San Xing, Wu Er Bai ou Pan Zi, deviennent soudain plus que ceux de vieux manipulateurs insupportables.

Le cœur humain est souvent bien plus effrayant que n’importe quel fantôme.

Ultimate Note

Pour une fois, j’ai vraiment senti l’amour qu’ils ressentent pour Wu Xie au lieu de condescendance, de manipulation et autres gentillesses. Ce n’était pas gagné, mais Ultimate Note a réussi à me faire m’attacher à des personnages que je détestais profondément.

Par ailleurs, cette saison parvient à établir la relation HeiHua avec plus de fermeté que toutes les autres combinées. Alors que Xiao Hua et Hei Xiazi interagissaient à peine dans les autres adaptations, celle-ci nous offre une équipe qui gagne formée de deux hommes qui apprennent à se connaître, à se faire confiance, et construisent une relation d’amour vache qui est un vrai plaisir à voir.

« La saison des amitiés sincères »

Mais Ultimate Note me réservait encore d’autres surprises, en me donnant quelque chose dont je n’avais pas conscience d’avoir besoin : de l’amitié. Beaucoup, beaucoup d’amitié. Entre Wu Xie et Xiao Hua (qui ont leur troisième première rencontre en 3 saisons, ne cherchez pas…), Wu Xie et Pang Zi, les héritiers des Neuf Mystiques,… (Et d’ailleurs, félicitations, car ils ont également réussi à être les seuls à faire de Huo Xiu Xiu un personnage un tant soit peu intéressant.) Mais surtout, entre Xiao Ge et Pang Zi.

De fait, les trois quarts du temps, quand le Triangle de Fer est au complet, Xiao Ge et Wu Xie se focalisent l’un sur l’autre. Ce qui est très bien, mais qui met quand même ce pauvre Pang Zi un peu à l’écart. Ultimate Note a corrigé ce petit défaut, et laissez-moi vous dire que c’était merveilleux. Pour une fois, nous pouvons savourer leur amitié, leur compréhension tacite l’un de l’autre, et voir à quel point Xiao Ge tient à Pang Zi et inversement. Le bonheur !

Côté production

Ultimate Note n’a ni de quoi se vanter ni de quoi s’excuser en ce qui concerne sa production ; il y a quelques bonnes pistes instrumentales dans la seconde partie, et les effets spéciaux sont tout à fait corrects. Je ne suis pas tout à fait sûre de comprendre pourquoi ils ont décidé de faire en sorte que l’histoire se déroule en 2004 alors que celle de The Lost Tomb 2 a visiblement lieu en 2019, mais bon, ce ne serait pas The Lost Tomb si c’était logique.

À ce que j’ai compris, l’équipe était tout à fait consciente de ce qu’elle était capable de faire avec le budget à sa disposition, et a donc fait le choix de remplacer les monstres qu’elle se savait incapable de générer proprement par des créatures moins onéreuses. La stratégie a payé : serpents et araignées tiennent tout à fait la route.

Par ailleurs, au lieu de flashbacks, Ultimate Note préfère montrer le passé sous forme de magnifiques vignettes illustrées qui me rendent très, très heureuse.

Bref…

Ce qui se dégage d’Ultimate Note, c’est de l’amour et du respect non seulement envers l’œuvre, mais aussi envers les fans. Cette saison est soignée, fidèle aux livres (d’après ce que j’ai entendu dire), et pose les bases du futur Triangle de Fer tel qu’on le retrouve dans Tomb of the Sea et The Lost Tomb Reboot.

Franchement, je ne pensais pas qu’une saison pourrait surpasser à mes yeux The Lost Tomb 2 (principalement parce que j’adore Cheng Yi, que le PingXie casse la baraque, et que le casting est indubitablement mon préféré), mais Ultimate Note m’a prouvé que j’avais tort. Il compense des acteurs auxquels je n’adhère pas beaucoup grâce à un bon jeu et un rythme soutenu. Les scénaristes ont réussi à caler trois tomes en 36 épisodes, ce qui ne laisse de place pour aucun temps mort, on ne souffre pas à attendre Xiao Ge 25 épisodes de suite, et l’on a de quoi se régaler en matière de PingXie, HeiHua et Triangle de Fer.

En gros, ils ont réussi à donner aux fans non seulement ce qu’ils voulaient, mais aussi ce dont ils avaient besoin, et je n’ai qu’un seul mot à dire : bravo.

Bonus

Quelques captures de Xiao Ge, parce que je suis faible et qu’il faut promouvoir Xiao Yu Liang.


Titre : Ultimate Note

Nationalité : Chinoise

Date de diffusion : 10/12/2020 au 02/01/2021

Avec : Zeng Shun Xi, Xiao Yu Liang, Cheng Fang Xu, Hankiz Omar

Nombre d’épisodes : 36 + 1 spécial

Genres : Action & Aventure, Mystère, Bromance, Fantastique, Amitié

Ma note : ★★★★★

Contenu connexe : The Lost Tomb (présuite), The Lost Tomb 2 (présuite), The Lost Lost 2: Explore With the Note (présuite), Reunion: The Sound of the Providence (suite), Voyage au centre de the Lost Tomb (Guide)

6 Comments

  1. Puree j’avais des frissons en lissant ton article ♥ Quel coup de coeur ! Je suis tout a fait d’accord avec toi et mon avis rejoins le tiens a 100% au fait XDDDDDDDDDD

  2. Je viens de le finir et il s’est propulsé en tête de toutes les adaptation, qu’elle aventure, on en voudrait plus comme ça !

  3. Je viens de lire ta chronique sans avoir vu les deux premières saisons, donc forcément, je n’ai pas tout suivi. Mais tu m’as donné envie de découvrir les trois saisons ! Il y a l’air d’avoir beaucoup d’action et une belle alchimie entre les personnages. Je les ajoute à ma longue liste 🙂

Laisser un commentaire