Fated to Love You

Fated to Love You

Kim Mi-Young (Jang Na-Ra) est employée d’une firme d’avocats. D’une gentillesse extrême, elle est incapable de refuser quoi que ce soit à ses collègues, qui l’exploitent pour tout et n’importe quoi. Un jour, elle gagne un séjour dans un grand hôtel de Macao, où se trouve Lee Gun (Jang Hyuk), PDG d’une grande entreprise. Par un malheureux hasard, tous deux sont drogués et passent la nuit ensemble sans en avoir conscience. Mais quand Kim Mi-Young se retrouve enceinte, les deux jeunes gens se retrouvent unis pour le meilleur et pour le pire de gré ou de force, et ce malgré la fiancée de Lee Gun, Kang Se-Ra (Wang Ji-Won).

La femme qui se trouve à mes côtés en ce moment, je pourrai tout surmonter tant qu’elle sera là. Je ne peux m’imaginer en aimer une autre. Je crois que c’est ça, le destin.

Fated to Love You

Je ne suis pas une fan de romance. Vraiment. Les dramas strictement confinés au genre ont une fâcheuse tendance à m’ennuyer, et j’ai la mauvaise habitude de m’arrêter après le premier baiser. Fated to Love You, en revanche, m’a conquise dès le premier épisode, non pour son intrigue, mais à cause de ses personnages et de ses acteurs.

Jang Hyuk and Jang Na-Ra in Fated to Love You

C’est l’histoire d’un couple qui se trouve au hasard de circonstances malheureuses, s’effondre et se reconstruit malgré les difficultés. Cela peut paraître cliché, mais j’ai personnellement trouvé cette série très agréable et relativement originale. Elle est portée par deux acteurs bourrés de talent que je vais maintenant suivre avec la plus grande attention ; deux acteurs au jeu solide, juste et sans fioritures, dont le naturel emporte d’emblée l’adhésion du spectateur, et qui tiennent la route même dans les moments de grande émotion.

Ce drama a plusieurs grandes forces, commençons par les personnages.

Des gens bien

Kim Mi-Young est toute douce, toute fragile, on aime beaucoup son caractère paisible. Au début du drama, c’est une petite chose timide et effacée, incapable de dire non aux gens qui l’exploitent, et qui se retrouve malgré elle embarquée dans une situation qui la dépasse. Mi-Young est un personnage auquel on s’attache très vite, et qu’on aime voir grandir et s’affirmer au fil des épisodes. Elle apprend à s’assumer, à avoir confiance en elle et à accepter qu’on puisse vouloir s’occuper d’elle. C’est une jeune femme paisible qui se rend compte qu’elle veut quelque chose apparemment hors d’atteinte : un homme d’une autre classe qui en aime une autre. (Bon, je n’ai jamais dit qu’il n’y avait pas de clichés, hein!).

Jang Na-Ra in Fated to Love You

Lee Gun, de son côté, est un homme bien, ce qui change agréablement du scénario habituel, où le chaebol caractériel ne change que grâce à l’élue de son cœur. Ici, non. Lee Gun est quelqu’un de foncièrement bon et généreux. Certes, il a ses tics et ses bizarreries, mais il est tout simplement… adorable (je n’ai probablement jamais passé autant de temps à glousser « il est trop mignooon ! » que devant ce drama). Malgré la situation, il ne s’en prend jamais à sa femme et, s’il lui fait du mal, il se débrouille toujours pour s’excuser d’une manière ou d’une autre. Il est très difficile, d’ailleurs, de résister à son rire contagieux et à son sublime sourire en coin.

Et en parlant de sourire, celui de Lee Gun, autrefois exclusivement réservé à Se-Ra, se met à apparaître en présence de Mi-Young, à cause d’elle et pour elle. On peut presque mesurer l’évolution de leur relation avec ce sourire.

Fated to Love You Couple Holding Hands

« Brique après brique, mes concitoyens »

Leur relation est effectivement d’autant plus crédible et émouvante qu’elle se construit doucement, pas à pas. Il est conquis presque immédiatement par sa douceur, et elle par sa gentillesse. Malgré la situation dans laquelle ils se retrouvent, jamais Lee Gun ne lui en veut ou ne se montre gratuitement méchant. Et même quand tout n’est pas rose entre eux, il s’arrange toujours, toujours pour la sortir d’embarras. Et peu à peu, au fil des jours et sans même s’en rendre compte, ils commencent à s’ennuyer l’un de l’autre.

C’est une relation qui part sur de—très—mauvaises bases et qui s’embellit au fil du temps, au fur et à mesure que les deux époux apprennent à se connaître et à s’aimer. Toute la beauté de ce drama tient dans la pure tendresse que Lee Gun parvient à insuffler dans la moindre de ses caresses, la passion avec laquelle il dépose un simple baiser sur la joue de Mi-Young, avec autant de douceur et de solennité que s’il s’agissait de l’embrasser sur les lèvres. Il la respecte, et cela se voit dans chacun de ses gestes, s’entend dans chacun de ses mots, se perçoit dans ses actes, la manière dont il la regarde et parle d’elle.

Jang Hyuk and Jang Na-Ra Share a Kiss in Fated to Love You

Les deux acteurs principaux nous offrent donc ici une excellente performance. Ils ont une parfaite alchimie à l’écran, qui ne fait que renforcer la crédibilité de leur couple, déjà fort convaincant. On s’attache très vite à Jang Hyuk comme à Jang Na-Ra. Jang Hyuk pour son côté excentrique, son adorable sourire, sa façon de parler, son rire et ses étranges manies—et cette scène, merveilleuse, où il titube comme s’il était ivre à cause d’un simple baiser sur la joue, Jang Na-Ra, pour sa douceur et sa gentillesse, son naturel.

Le renard amoureux

Choi Jin-Hyuk (Gu Family BookEmergency CoupleHeirsPride and Prejudice), dans le rôle du designer Daniel Pitt, est comme d’habitude tout à fait charmant et déploie abondamment ce sourire de petit garçon espiègle dont il a le secret. Je l’ai bien aimé mais sans plus. Disons qu’il est loin d’être à la hauteur du vibrant Lee Gun, ce qui en fait un personnage plutôt effacé : on se rend bien compte qu’il n’a strictement aucune chance de l’emporter, mais on aime bien la manière dont il soutient sans faillir cette pauvre Mi-Young. Son caractère honnête est également tout à fait sympathique.

Choi Jin-Hyuk in Fated to Love You

Une rivale un peu pâlichonne

En revanche, Wang Ji-Won, dans le rôle de Kang Se-Ra, ne m’a absolument pas convaincue. Je l’ai trouvée plutôt mauvaise, et si le personnage en soi n’avait pas grand intérêt, l’actrice n’était pas non plus extraordinaire. Certes, il fallait une rivale à Mi-Young, mais Se-Ra ne sert finalement pas à grand-chose, si ce n’est à mettre des bâtons dans les roues de notre couple fétiche—et encore, elle n’y met pas tant de cœur que ça.

Wang Ji-Won in Fated to Love You

Duo gagnant !

Il faut adresser une mention spéciale au directeur Tak et à Lee Yong, petit frère illégitime de Lee Gun, qui forment un duo franchement désopilant. Leurs tics et leurs plans pourris sont tout bonnement à mourir de rire, de même que leur relation avec Lee Gun, dont ils sont plus des amis que des employés.

Pari réussi

Côté scénario, l’équipe de la série a réussi à éviter de beaux écueils. Comme la thématique du petit frère illégitime qui veut piquer la place de son PDG de frère, par exemple. On nous offre également un petit retournement de situation au milieu du drama qu’on n’attendait pas si tôt—voire pas du tout. Certes, le rythme ralentit un peu à partir de là, mais cela passe plutôt bien, et on ne s’ennuie pas. La famille de Lee Gun est par ailleurs relativement différente de ce à quoi l’on s’attend au vu du contexte (riche héritier + fille pauvre = explosions dans la famille du garçon), et l’évolution de la situation en général est très différente de ce à quoi je m’attendais. Je regrette cependant un tout petit peu la fin un tantinet convenue, mais néanmoins honorable, de cette très belle série.

Il faut également mentionner la très belle bande son, dont les deux plus belles chansons sont sans conteste « Destiny Sonata » (Jung Dong-Ha) et « Goodbye My Love » (interprétée par Ailee), cette dernière ayant d’ailleurs gagné le prix de la meilleure OST aux Korean Drama Awards de 2014. On ne saurait, par ailleurs, trop recommander « Morning of Canon » (A Yeon-Baek), « Ready for Love » (Megan Lee) et « My Girl » (Ken).

Bref…

Vous l’aurez compris, je suis conquise. Fated to Love You est à présent l’un de mes dramas préférés, et un must-see. C’est la première fois que je suis aussi émue par un drama de romance pure : Lee Gun et Mi-Young ont réussi à me faire pleurer de tristesse comme de joie, une première. En fait, c’est le premier drama « romance » sur lequel je pleure, tout court. Je le recommande chaudement.


Titre: Fated to Love You

Nationalité: Sud-Coréenne

Avec: Jang Hyuk, Jang Na-Ra, Choi Jin-Hyuk, Wang Ji-Won

Date de diffusion: 02/07/2014 au 04/09/2014

Nombre d’épisodes: 20

Genres: Romance, Comédie

Ma note: ★★★★★

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*